Nous sommes aussi sur :

CITRON

CITRON
  • Le citronnier (Citrus limon  Burns pp.) appartient à la famille des Rutacea(Bourgou, 2012). Les principaux cultivars sont Femminello Santa Teresa, Monachello et Femminello Continella (Settanni, 2014).
  • Le citronnier est un petit arbre à feuilles persistantes et brillantes (Tomer, 2010). Il est particulièrement présent en Inde (Tomer, 2010).

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES

  • Le citron est de forme oblongue ou ovoïde, jaune vif avec une écorce épaisse (Tomer, 2010).
  • Sa chair est acide et de couleur jaune pâle (Tomer, 2010). Ce goût acide est dû à la présence d’acide citrique (Tomer, 2010). En effet, le citron a une forte concentration en acides organiques (4,88 g pour 100 g, Table Ciqual, 2013), dont l’acide citrique fait partie.

CARACTERISTIQUES DE COMPOSITION (hors macronutriments, vitamines et minéraux)

  • Dans les agrumes, les caroténoïdes sont les pigments responsables de la coloration externe et interne du fruit. La composition et la concentration en caroténoïdes sont influencées par les conditions de culture, les origines géographiques et la maturité du fruit (Zhang, 2012). Le citron contient principalement du β-cry (de la famille des caroténoïdes), mais de façon générale il contient moins de caroténoïdes que la mandarine ou l’orange (Zhang, 2012).
  • Les principales molécules volatiles présentes dans la pelure de citron sont l’eriocitrine, l’apigénine, la lutéoline, la chrysoseriol, la quercétine, l’isorhamnetine, la limocitrine, le limocittrol, l’acide sinapique, l’acide ρ-coumarine, la scopolétine, l’umbelliferone et les citrusines A, B, C et D (Tomer, 2010).

Une étude, menée sur 2 cultivars du citron : Fino-49-5 et Fino-95, a mis en évidence que les conditions météorologiques avaient plus d’influence sur la concentration en vitamine C et en flavonoïdes du fruit que le cultivar lui-même (Gonzales-Molina, 2008).