Nous sommes aussi sur :

FIGUE

FIGUE
  • Le figuier (Ficus carica ) appartient à la famille des Moraceae(Aradhya, 2010).
  • C’est un arbre fruitier de l’antiquité classique associé au début de l’horticulture dans le bassin Méditerranéen (Aradhya, 2010).
  • Parmi les principaux cultivars, se trouve Dottato, Citrullara et San Francesco (Loizzo, 2013).

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES

  • Une étude sur les cultivars de figues présents dans le nord-est de la Turquie a mis en évidence que la couleur du fruit variait de vert clair, pourpre clair, pourpre, pourpre foncé à noir (Ercisli, 2012).

CARACTERISTIQUES ORGANOLEPTIQUES

  • L’acidité des figues, titrée avec l’acide gallique, varie entre 24 et 237 mg d’acide gallique pour 100 g de fruit frais, parmi les cultivars du nord-est de la Turquie (Ercisli, 2012).
  • Une vingtaine de cultivars (dont certains produisent des fruits destinés à être consommés frais ou sous forme sèche), récoltés dans 6 endroits différents, ont été évalués par un panel de consommateurs entraîné.
  • Les termes les plus employés lors de la dégustation sont : « fruité », « melon », « baie », « agrumes », « miel », « vert » et « concombre ».
  • Cette étude met également en évidence que le degré de maturité des fruits semble avoir une influence significative sur la composition chimique et le profil sensoriel. Les figues les moins mûres ont une peau extérieure plus épaisse et des notes de goût « vert » ou « latex » plus élevées. Elles sont également plus fermes, plus granuleuses et plus amères. A l’inverse, les figues plus mûres sont perçues comme plus fruitées, juteuses et plus sucrées (King, 2012).

CARACTERISTIQUES DE COMPOSITION (hors macronutriments, vitamines et minéraux)

  • Des analyses ont été réalisées sur 2 cultivars de figues (fruits secs) pour mesurer leur contenu en composés phénoliques.
  • Il en ressort que le cultivar San Francesco est riche en phénols et flavonoïdes, alors que le cultivar Dottato apporte majoritairement des anthocyanines (Loizzo, 2013).