Nous sommes aussi sur :

GINGEMBRE

GINGEMBRE
  • Le gingembre (Zingiber officinale) appartient à la famille des Zingiberaceae (Al-Nahain, 2014).
  • C’est une plante tropicale très utilisée notamment comme épice dans l’alimentation dans le monde (Madhi, 2013).
  • La partie de la plante qui est traditionnellement consommée est le rhizome.
  • Le gingembre est notamment produit en Chine, en Malaisie, en Inde, en Thaïlande et au Vietnam (Yudthavorasit, 2014). Le Bukit Tinggi, le Tanjung Sepat et le Sabah sont des cultivars du gingembre, cultivés en Malaisie notamment (Mahdi, 2013).

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES


  • La Malaisie et ses voisins distinguent 2 catégories de gingembre :
    • le groupe Zingiber officinale cultivar officinale « gingembre »
    • le groupe Zingiber officinale cultivar « rubrum » (rouge en latin) avec des rhizomes plus petits, plus courts et de couleur rougeâtre (Madhi, 2013).

CARACTERISTIQUES ORGANOLEPTIQUES


  • L’huile essentielle et l’oléorésine sont les deux produits responsables de la saveur et de l’aigreur caractéristiques du gingembre (Kubra, 2012).
  • L’huile essentielle de gingembre est principalement constituée de zingiberène (28,05%), d’ar-curcumène (14,06%), de β-bisabolène (13,15%), d’α-sesquiphellandrène (12,91%), de sabinène (9,32%) et de camphène (4,06%) (Rashidian, 2014).

CARACTERISTIQUES DE COMPOSITION (hors macronutriments, vitamines et minéraux)


  • Le rhizome de gingembre contient de nombreuses molécules phytochimiques, telles que les shogaols, les paradols, les gingerols (composés phénoliques), le bisapolène, le zingiberène, le zingiberol, le sesquiphellandrène, le curcumène (sesquiterpènes) et le 6-déhydrogingerdione, le galanolactone, l’acide gingesulfonique, le zingerone, le géraniol, le néral, les monoacyldigalactones et les gingerglycolipides, qui en sont les principales (Al-Nahain, 2014).