Nous sommes aussi sur :

GROSEILLE

GROSEILLE
  • Le groseillier (Ribes rubrum) appartient à la famille des Grossulariaceae (Tomas, 2012).
  • C’est un buisson à feuille caduque originaire d’Europe occidentale (Tomas, 2012).

CARACTERISTIQUES ORGANOLEPTIQUES


  • Une étude a identifié les molécules responsables de l’astringence et de la sensation de bouche sèche induites par les groseilles.
  • Il s’agit des molécules suivantes : 3-carboxymethyl-indole-1-N-beta-D-glucopyranoside et 3-methylcarboxymethyl-indole-1-N-beta-D-glucopyranoside, 2-(4-hydroxybenzoyloxymethyl)-4-beta-D-glucopyranosyloxy-2(E)-butenenitrile et 2-(4-hydroxy-3-methoxybenzoyloxymethyl)-4-beta-D-glucopyranosyloxy-2(E)-butenenitrile (Schwarz, 2007).

CARACTERISTIQUES DE COMPOSITION (hors macronutriments, vitamines et minéraux)


  • La groseille contient majoritairement des composés phénoliques (> 85 %).
  • Les dérivés d’acide hydroxycinammique en représentent 1 à 6 % et l’épigallocatéchine a également été détectée dans la groseille (Gavrilova, 2011).
  • Parmi 3 variétés de groseilles (Redpoll, Jonkheer et London Market), la concentration la plus élevée en phénols totaux et anthocyanines a été détectée dans la variété Redpoll (153,4 mg pour 100 g et 19,3 mg pour 100 g, respectivement) (Djordjević, 2010).