Nous sommes aussi sur :

KAKI

KAKI
  • Le kaki (Diospyros kaki L. f) appartient à la famille des Ebenaceae (Lee, 2012).
  • Le fruit est cultivé en Asie Orientale depuis des centaines d’années (Kim, 2013), Chine, Japon et Corée (Hitaka, 2013).
  • Le kaki se cultive en région tempérée, un peu partout dans le monde (Giordani, 2013).

CARACTERISTIQUES DE COMPOSITION (hors macronutriments, vitamines et minéraux)


  • Le kaki contient de nombreux composants actifs, tels que les acides aminés, les caroténoïdes, les flavonoïdes, les tannins, les catéchines et de la vitamine A (Kim, 2013).
  • Parmi les caroténoïdes, présents notamment dans la graine de kaki, le β-carotène, le lycopène, l’ester d’acide monomyristique de β-cryptoxanthine, l’ester d’acide di-myristique de zéaxanthine et l’acide oléanolique ont été identifiés (Hitaka, 2013).
  • Le fruit du kaki contient également de nombreux anthocyanines, une de ses particularités est que la concentration en ces molécules est assez élevée notamment lorsque le fruit est jeune, caractéristique de l’astringence du fruit (Hu, 2013).
  • Une étude a évalué la concentration en un certain nombre de nutriments dans le jus de kakis provenant de différentes régions de Corée. Les résultats indiquent que les niveaux des constituants sont significativement différents en fonction des échantillons. Cependant, l’acide tartrique, le glucose, l’acide gallique, l’épicatéchine gallate et l’acide aspartique restent les composants dominants de chaque groupe chimique (Lee, 2012).