Nous sommes aussi sur :

PATATE DOUCE

PATATEDOUCE
  • La patate douce (Ipomoea batatas L. Lam.) appartient à la famille des Convolvulaceae (Yan, 2014).
  • C’est la 7ème culture la plus importante dans le monde en raison de son rendement élevé, de sa grande adaptabilité et de sa forte résistance (Yan, 2014).
  • Il existe différents cultivars de patate douce, dont Beniazuma, Koganesengan et Kotobuki, par exemple (Dincer, 2011).

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES


  • La patate douce est le plus souvent de couleur orange, mais elle peut également être de couleur violette (Zhao, 2014). Cette coloration est notamment due à la présence de 10 anthocyanines rouges et de leurs glucosides liés (Zhao, 2014).
  • A l’inverse, la patate douce dont la couleur est orange, la doit à sa teneur en caroténoïdes (Donado-Pestana, 2012).

CARACTERISTIQUES DE COMPOSITION (hors macronutriments, vitamines et minéraux)


  • Une étude a mis en évidence qu’avec le traitement thermique de la patate douce, une augmentation de la concentration en composés phénoliques a été observée (Dincer, 2011).
  • Les principaux composés phénoliques identifiés dans la patate douce sont les anthocyanines et les acides phénoliques, tels que l’acide cafféique, l’acide monocafféoylquinique (acide chlorogénique), l’acide dicafféoylquinique et l’acide tricafféoylquinique (Karna, 2011). Les principaux anthocyanines sont de types cyanidine plutôt que péonidine (Karna, 2011).