Nous sommes aussi sur :

POMME

POMME
  • Le pommier (Malus domestica Borkh.) appartient à la famille des Rosaceae (Nieuwenhuizen, 2013).
  • C’est un des fruits les plus cultivés dans le monde en région tempérée (Nieuwenhuizen, 2013).

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES


  • La couleur de la pomme est un gage de qualité pour le consommateur. Habituellement limité à la peau de la pomme, les pigments assurent la différenciation essentielle entre les cultivars pour les consommateurs (Espley, 2007).
  • Il existe des pommes à chair rouge, dont la composition en polyphénols (0,5 g pour 100 g) a été étudiée. En effet, les principaux composés présents dans ce cultivar sont les proanthocyanidines (73 % des polyphénols totaux) et les anthocyanines (9 % des polyphénols totaux) (Malec, 2014).
  • Une autre étude, menée sur 4 cultivars de pomme (Granny Smith, Golden Delicious, Starkrimon et Pink Lady), a mis en évidence la présence de cyanidine-3-galactoside dans les 4 variétés (Liu, 2013).

CARACTERISTIQUES ORGANOLEPTIQUES


  • L’arôme de la pomme est un facteur clé dans la qualité du fruit (Costa, 2013). La pomme produit plus de 300 composés organiques volatiles (Nieuwenhuizen, 2013).
  • Six cultivars de pomme (Fuji, Granny Smith, Golden Delicious, Jonagold, Morgen Dallago et Red Delicisous) ont fait l’objet d’une étude comparative sur leurs composés volatiles (Ting, 2012). Les cultivars Fuji et Granny Smith ont les plus faibles concentrations en composés aromatiques (esters, aldéhydes, alcools et terpènes) contrairement à la pomme Red Delicious qui en est la plus riche (Ting, 2012).