Nous sommes aussi sur :

POTIRON

POTIRON
  • Le potiron (Cucurbita maxima) appartient à la famille des Cucurbitaceae (Kikuchi, 2014).
  • Le potiron est originaire des continents européens et américains (Nishimura, 2014), notamment dans les hauts plateaux de l’Amérique Centrale et du Sud (Kikuchi, 2014).
  • Ce fruit est aujourd’hui cultivé partout dans le monde (Kikuchi, 2014).

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES


  • L’espèce Cucurbita maxima produit généralement des fruits de 1 à 2 kg, alors que certaines variétés de cette même espèce peuvent produire des fruits atteignant quelques centaines de kilogrammes (Nakata, 2012). Il semblerait que ce soit certains facteurs tels que la photosynthèse ribulose-biphosphate carboxylase, les enzymes de la glycolyse et l’ATP synthase qui joueraient un rôle (positif ou négatif) sur la croissance du potiron (Nakata, 2012).
  • La couleur orange de la chair du fruit du potiron est due à la présence de caroténoïdes. Dans l’espèce Cucurbita maxima, les caroténoïdes majoritairement présents sont la violaxanthine et la lutéine, qui produisent la couleur jaune orangée des fruits mûrs (Nakkanong, 2011).

CARACTERISTIQUES DE COMPOSITION (hors macronutriments, vitamines et minéraux)


  • Trois acides organiques ont été identifiés dans le potiron : l’acide citrique, l’acide malique et l’acide fumarique (Nawirska-Olszanska, 2014). Leur concentration varie considérablement d’un cultivar à l’autre et diminue durant une période de stockage de 3 mois (Nawirska-Olszanska, 2014).
  • La présence de triterpènes, tels que le cucurbita-5,24-diénol et les α- et β-amyrines, a été mise en évidence dans les pépins de potiron (Kikuchi, 2014). Ces derniers, ainsi que les fleurs de potiron contiennent également des stérols (Kikuchi, 2014).