Nous sommes aussi sur :

POURPIER

POURPIER
  • Le pourpier (Portulaca oleraceae) appartient à la famille des Portulacaceae (Uddin, 2014).
  • C’est un légume à feuilles herbacées relativement tolérant au sel par rapport aux autres légumes (Alam, 2014).
  • Cette plante est largement répandue dans le monde (Liang, 2014).

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES


  • Les tiges de pourpier sont cylindriques, elles font jusqu’à 30 cm de long et 2 à 3 mm de diamètre. Elles peuvent être de couleur verte ou rouge, enflées au niveau des nœuds, lisses, glabres en dehors de l’aisselle des feuilles. Les nœuds sont distancés de 1,5 à 3,5 cm (Uddin, 2014).
  • Les feuilles de pourpier sont alternes ou subopposées, plates, charnues. Elles mesurent 1 à 5 cm de long pour 0,5 à 2 cm de diamètre. Elles sont obtuses ou légèrement crantées au sommet, se rétrécissant à la base, sessiles ou pétiolées indistinctement. Elles sont, tout comme la tige, glabres et lisses, et cireuses sur la surface supérieure, avec un petit amas de poils allant jusqu’à 1 mm de hauteur.
  • Les feuilles sont en forme d’œuf au plat et parfois leurs bords sont teintés de rouge, mais le centre reste vert (Uddin, 2014).

CARACTERISTIQUES DE COMPOSITION (hors macronutriments, vitamines et minéraux)


  • Une analyse du pourpier a mis en évidence la présence de 26 flavonoïdes (Liang, 2014). Quatre homoisoflavonoïdes, également appelés portulacanones A§D, ont été identifiés dans le pourpier : 2′-hydroxy- 5,7-dimethoxy-3-benzyl-chroman-4-one, 2′-hydroxy-5,6,7-trimethoxy-3-benzyl-chroman-4-one, 5,2′-dihydroxy-6,7-dimethoxy-3-benzyl-chroman-4-one et 5,2′-dihydroxy-7-methoxy-3-benzylidene-chroman-4-one (Yan, 201).
  • Le pourpier apporte également des substances mucilagineuses, qui ont fait l’objet de nombreuses études, ainsi que d’oxalates (Uddin, 2014).