Nous sommes aussi sur :

PRUNE

PRUNE
  • Le prunier (Prunus domestica L.) appartient à la famille des Rosaceae (Scorza, 2013).
  • Le prunier européen est un arbre qui pousse dans des régions tempérées. (Srinivasan, 2012), notamment en Amérique du Nord, en Amérique du Sed, en Europe et en Asie (Scorza, 2013).
  • Il existe de très nombreuses variétés de prunes, dont la Mirabelle (Prunus domestica L. subsp. syriaca Janch.), la Reine Claude (Prunus domestica L. subsp. italica Gams) par exemple et la prune bleue ou Prune de Damas (Prunus domestica L. subsp. domestica).

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES


  • La prune peut être de couleur rouge / violet, comme la prune de Damas, ou de couleur jaune, comme la Reine Claude ou la Mirabelle.

CARACTERISTIQUES DE COMPOSITION (hors macronutriments, vitamines et minéraux)


  • Quarante et un composés phénoliques ont été identifiés dans la prune, dont des acides cafféoylquiniques, l’acide feruloylquinique, des acides p-coumaroylquiniques, des méthyl cafféoylquinates, des méthyl p-coumaroylquinates, des acides cafféoylshikimiques, la catéchine, l’épicatéchine, la rutine, l’esculine, la quercétine, les quercétine-3-O-hexosides, les proanthocyanidines dimériques, les proanthocyanidines trimériques, le cafféoyl-glucoside, le feruloyl-glucoside, le p-coumaroy-glucoside, l’acide vanillique-glucoside, le 3,4-dihydroxybenzoyl-glucoside, le quercétine-3-O-pentoside, le quercétine-3-O-rhamnoside, les quercétine-pentoside-rhamnosides et l’acide 3-p-méthoxycinnamoylquinique (Jaiswal, 2013).
  • De plus, en fonction de la couleur de la prune, il a été mis en évidence que la prune rouge était plus riche en tannins et en polyphénols que la prune jaune (Valero, 2012).