Nous sommes aussi sur :

RADIS ROUGE

RADISROUGE
  • Le radis rouge (Raphanus sativus) appartient à la famille des Brassicaceae (Jeong, 2014).
  • Les racines sont les parties les plus utilisées, mais les feuilles et les fruits peuvent également être consommés en alimentaires (Sharma, 2014).
  • Le radis est une culture présente partout dans le monde (Wang, 2013) et importante dans les pays asiatiques, notamment en Chine, au Japon et en Corée (Park, 2011).

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES


  • Les anthocyanidines présentes dans les variétés de radis rouges et roses sont la pelargonidine et la delphinidine (Hanlon, 2011).

CARACTERISTIQUES ORGANOLEPTIQUES


  • Les glucosinolates, tout comme les isothiocyanates, ont une influence très importante sur la saveur et le goût du radis (Wang, 2013).

CARACTERISTIQUES DE COMPOSITION (hors macronutriments, vitamines et minéraux)


  • Les germes de radis contiennent des concentrations importantes de glucosinolates, d’isothiocyanates et de composés phénoliques, tout comme la racine de radis mais dans des proportions plus importantes (Sharma, 2014). Parmi les glucosinolates présents dans le radis, les 4 principaux sont le glucoraphénine, le déhydroérucine (présent en majorité), le glucobrassicine et le glucoérucine (Gao, 2014).
  • Une étude a mis en évidence la présence de polyphénols, dont la catéchine, présente en majorité dans la racine de radis (Beevi, 2012), l’(-)-épicatéchine et l’acide férulique (Park, 2011). La présence de 16 anthocyanines a également été mise en évidence dans une autres étude, dont certains étaient présents sous forme acétylée avec des fractions coumaroyl, malonoyl, feruoyl et caffeoyl (Park, 2011).