Nous sommes aussi sur :

SALSIFIS

SALSIFIS
  • Le salsifis (Tragopogon porrifolius ou Scorzonera hispanica) appartient à la famille des Asteraceae (Formisano, 2010).
  • Cette plante est notamment très répandue en Europe (Warashina, 1991), dans le sud de l’Italie (Formisano, 2010) et dans le nord de l’Asie (Warashina, 1991). Toutes ses parties sont comestibles (Formisano, 2010).

CARACTERISTIQUES ORGANOLEPTIQUES


  • Une analyse des parties aériennes a mis en évidence la présence de 38 constituants volatiles, dont les principaux sont des composés cabonyliques (24,6 %), des phénols (21,5 %), des acides gras et esters (19,7 %) (Formisano, 2010).
  • Les moélcules les plus abondantes sont le 4-vinyl guaiacol (19 %), l’acide hexadécanoïque (17,9 %), l’hexahydrofarnesylacétone (15,8 %) et l’hentriacontane (10,7 %) (Formisano, 2010).

CARACTERISTIQUES DE COMPOSITION (hors macronutriments, vitamines et minéraux)


  • Une analyse phytochimique du salsifis a mis en évidence la présence de 3 dérivés de bibenzyl : le 5,4’-dihydroxy-3-alpha-1-rhamnopyranosyl-(1à3)-beta-d-xylopyranosyloxybibenzyl, le 2-carboxyl-3,4’-dihydroxy-5-beta-d-xylopyranosyloxybibenzyl, l’acide tragonoponique (le 2’carboxyl-3’,5’,4’’-trihydroxyphenylethanone) et 3 dérivés dihydroisocoumarines, dont le 6-O-méthylscorzocreticoside (Zidorn, 2005).
  • L’analyse des racines de salsifis a également permis d’identifier 18 saponines triterpénoïdes, appelés les tragoponsaponines A à R (Warashina, 1991).